Projet Boost: Pourquoi la CFDT a finalement voté contre …

La CFDT a regretté que le Président Janaillac n’ait pas jugé utile de venir défendre son projet devant les élus de la session.

Lire la publication ...

LE GUIDE POUR VOUS AIDER À REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS 2016

Les contribuables dont le revenu fiscal de référence 2015 est supérieur à 28000 € et dont leur résidence principale dispose d’un accès à internet, sont obligés de souscrire leur déclaration de revenus en ligne.

lire la suite...

LA CFDT APPELLE À ASSISTER AU CONCERT "LA RÉPUBLIQUE RÉPLIQUE", LE 4 MAI À PARTIR DE 18H

NAO, les personnels attendent de la reconnaissance

Après l’épisode sur la rémunération des dirigeants, dont on retiendra surtout la désastreuse communication de la Direction, les négociations salariales vont débuter sous tension…
Lire la publication ...

Édito de la Secrétaire Générale

La CFDT signe la NAO 2017. Nous avons obtenu que l’enveloppe des augmentations individuelles pour le Personnel au Sol qui était de 1,4% l’année dernière soit portée à 2,1% cette année.
Notre demande d’Augmentations Générales, qui était par ailleurs portée par toutes les organisations syndicales, n’a pas abouti. Cette absence d’AG depuis 2012, si l’on excepte la prime de 300/400€ de l’année dernière, n’est pas satisfaisante. Nous l’avons exprimé clairement.
Mais la CFDT a revendiqué et obtenu que la valeur minimale des augmentations individuelles soit fixée à 0,8% pour un EAP « partiellement atteint ». Ainsi, à défaut d’AG, cette mesure assure au minimum le maintien du pouvoir d’achat de la quasi-totalité des salariés au sol.
La CFDT privilégie la négociation, elle ne s’en cache pas. Et la négociation, c’est la recherche du meilleur compromis entre des positions qui sont au départ forcément éloignées.
Pas de triomphalisme donc, mais une décision assumée en ce qu’elle produit des effets concrets pour les salariés.
L’accord qui est signé par deux organisations syndicales, la CFDT et la CFE CGC, qui représentent à elle deux plus de 30% des voix au global Entreprise aux dernières élections, est donc valide.
Les syndicats qui n’ont pas signé ont tout loisir de dénoncer cet accord s’ils le jugent inacceptable puisqu’ils représentent tous ensemble plus de 50% des voix aux dernières élections. On verrait alors s’ils obtiennent plus pour les salariés.
Mais ils savent, ces syndicats qui ensemble sont largement majoritaires dans l’Entreprise, qu’ils n’ont réussi ni par la négociation à laquelle ils ont évidemment participé, ni par la mobilisation à laquelle ils ont appelé le 7 mars, à obtenir mieux que ce qui est aujourd’hui sur la table.
Se posent-ils des questions sur leur propre « stratégie »? Non, ils accusent la CFDT de tous les maux, c’est plus commode. D’aucuns diraient que cela s’apparente à un triste aveu de faiblesse…
La CFDT ne donne pas de leçon, elle ne promet pas non plus le grand soir à chaque occasion. Elle s’engage pour obtenir, dans chaque négociation, des avancées concrètes pour les salariés.
Aujourd’hui, c’est une amélioration sensible de l’enveloppe des augmentations individuelles, et donc des augmentations de salaires qui, même si chacun aimerait plus, se verront sur les fiches de paie d’avril.
Demain, fin mai, ce sera le versement de la prime d’intéressement, qui devrait se situer aux alentours de 750€, qui est aussi le produit d’un accord négocié et signé par la CFDT.
Notre syndicalisme est celui-là, c’est le choix de la CFDT, et nous le revendiquons. D’autres choix existent, tout aussi respectables quand ils sont assumés. Mais faire porter systématiquement ses propres turpitudes et insuffisances sur la responsabilité de la CFDT, voilà qui n’est ni courageux, ni glorieux.
Pour la CFDT Groupe Air France
Béatrice Lestic

[INTERVIEW] “PASSER À LA HUSSARDE SUR LE CODE DU TRAVAIL, ÇA NE MARCHERA PAS”

Dans un long entretient publié par Les Echos le 16 mai 2017, Laurent Berger fait le point sur les dossiers sociaux qui attendent le nouveau président de la République et le met en garde contre toute envie de « passer à la hussarde ».
Lire ...

La Revue de Presse du lundi

Administrateur actionnaires PS / PNC…

N°599, 15 mai 2017

Suivez ma revue de presse tous les lundis, vous pouvez la lire ici

Lire...

cgeafkl-modifie-1

Avis du Comité de Groupe Européen AFKL

Fermeture de la base Munich de Transavia

Session plénière du 5 avril 2017

Le comité de groupe européen est saisi d’une demande d’avis de la part de la Direction du Groupe Air France KLM. Cet avis concerne la fermeture de la base de Transavia de Munich (Allemagne). Cette base ouverte, en mars 2016, fait l’objet d’une décision de fermeture du Conseil d’Administration de Transavia le 10 février 2017. Soit moins d’un an après le démarrage.

Lire la suite...

Twitter

Facebook

Newsletter

Vous êtes hôtesses ou stewarts, ou voulez connaitre l’actualité des PNC :
logo-unpnc-copie-e1461291479575

 

Vous êtes pilotes, ou voulez connaitre l’actualité des pilotes de lignes :
Logo-SPL

 

Actualités Aériennes…

 | PLUS DE CLIENTS POUR AIR FRANCE Société (9 mai)
Au premier trimestre 2017, Air France-KLM a connu une embellie de son chiffre d’affaires et de son trafic voyageurs.

 | Low-cost : croissance à deux chiffres en avril  Air Info (9 mai)
Les principales low-cost indépendantes d’Europe, Ryanair, easyJet et Norwegian, ont chacune annoncé une croissance à deux chiffres du nombre de passagers transportés en avril 2017. le

| IAG en bonne forme au 1er trimestre et optimiste pour 2017  Déplacements Pro (8 mai)
C’est habituellement la période la moins dynamique de l’année, mais le 1er trimestre a surpris le groupe IAG (British, Iberia, Vueling, Aer Lingus) qui a publié vendredi des résultats records et affiché son optimisme sur l’évolution des prix dans le secteur aérien.

Les ressources en ligne

Retrouvez toute l’info dont vous avez besoin au quotidien sur nos sites web :

Des guides à imprimer

Réponses à la carte

Une question ? La CFDT vous répond! Ce service personnalisé est réservé aux adhérents CFDT et ouvert 6 jours sur 7.

09 69 39 19 39

Pas encore adhérent à la CFDT
Adhérez pour profiter de ce service

Adhérez à la CFDT AF

Une idée

Votre travail, vous êtes bien placé(e) pour en parler. Mais on ne vous demande pas souvent votre avis.

La CFDT

le fait. Alors allez y ! Ensemble on peut changer les choses !