Infos du Mois : La CFDT s’étonne de la lenteur des négociations avec les OS PNT. Le projet BOOST annoncé depuis bientôt 1 an, verra-t-il le jour ? La Direction recule les échéances de semaines en semaines. Une fois de plus, la CFDT regrette que les délais entre les annonces, et la mise en place effective, laissent tout loisir à nos concurrents de s’organiser. Pour preuve IAG a annoncé le lancement dans 4 mois de LEVEL, sa nouvelle Cie Low-cost LC…

400 PDV : comment sera géré l’après PDV ? La CFDT s’inquiète quant à la gestion de l’après PDV. Certains services arrivent à saturation, les compétences des salariés qui quittent l’entreprise ne pourront être rattrapées rapidement car les nouveaux arrivants sont en phase de formation. Sans compter que les tâches de Back Office se multiplient et laissent moins de disponibilité à l’opérationnel.

La CFDT a demandé une extrême vigilance. Faire toujours plus, avec toujours moins de moyens ne peut être une solution durable. L’entreprise doit s’interroger sur la fatigue des salariés qui, malgré la volonté et la motivation, ne peuvent plus « assurer correctement le  service ».

 

TPA : La CFDT a demandé que les reconductions de TPA à partir de juin soient étudiées et validées. Nous attendons une réponse très prochainement.

RAPPEL : Pour les Services n’assurant pas de continuité d’activité, la note RH impose 2 semaines minimum en été. Mais la CFDT a rappelé qu’il n’y a aucune obligation à poser 3 semaines, même si cette période est pour certains secteurs, en basse activité.

 

Présentation de la Direction des Achats

Ce secteur de 190 salariés dont 88 à KLM, est réparti en 7 domaines : Carburant, Redevances aéronautiques, services en aéroport, achats généraux et marketing, achats industriels, informatiques et les produits service en vol.

Le service des achats est un gros contributeur aux économies de l’Entreprise : 140M€ d’économies depuis Transform’2015, soit une baisse de 3% de coûts par an.

La CFDT, pleinement engagée dans la démarche d’intégration des travailleurs en situation de handicap, est fière de constater qu’avec 20M€ d’achats par an, AF est un des leaders français auprès d’établissements des secteurs adaptés et protégés.

 

La CFDT s’est toujours battue pour que l’Entreprise garde son réseau de Ventes Directes.

Aujourd’hui, le réseau multicanal de la Vente Directe d’Air France est une force pour la Compagnie. L’entreprise et ses commerciaux peuvent être fiers de cet atout.

 

La CFDT ne remet pas en question ce projet ambitieux et porteur d’avenir pour les Centre de Relation Client.

Pour autant, les CRC manquent d’AMDE, il n’y a quasiment plus de chef de centre adjoint et les départs PDV sont nombreux.

Dans ce contexte, s’ajoutent le manque d’anticipation et de communication locale, ce qui ne permet pas d’animer et donc de porter ces projets, pourtant dynamiques.

L’arrivée de nouvelles activités telles que CARIOCA (traitement en soutien à ROC lors de forts aléas pour les passagers Elite) ou encore de la ligne Premium, malgré l’intérêt qu’elles suscitent, ont été, de l’aveu même de la Direction, présentées de façon précipitée et donc mal perçues.

La communication et la cohésion sont des conditions incontournables à la réussite de tous projets. Les tensions « effectifs » augmentent ce manque de cohésion et chaque nouvelle activité, chaque nouvelle compétence, est vécue comme une charge supplémentaire et non comme une activité valorisante.

Le sentiment de manque de reconnaissance s’accentue, malgré la revalorisation conséquente du montant de la Prime sur Objectif, obtenue par la CFDT !

Il est urgent que la Direction de la Vente Directe crée de vraies synergies avec ses équipes sur le terrain !

 

Un concept plus moderne, plus aéré et répondant aux exigences actuelles sur les outils numériques, mais également sur la manière de servir les clients. L’idée est de faire des agences un lieu de représentation public. L’objectif affiché : vendre mieux et plus.
Il est également prévu de remettre au goût du jour les ventes d’objets publicitaires, très appréciés par nos clients.

La CFDT a demandé à ce que les comptoirs dits « Affaires », soient maintenus. Ces espaces dédiés, sont un vrai « plus » pour nos clients qui cherchent le contact, déchargent les Plateaux Affaires de portefeuilles moins importants, et apportent un gain financier conséquent aux agences, sans compter l’intérêt de la diversification des activités pour les conseillers.

L’agence de Nantes est « pilote » du projet et sera livrée en octobre, suivront l’agence de Toulouse, puis de Bordeaux. D’ici 3 ans, toutes les agences devraient avoir été « relookées ».

La CFDT demande que ce projet positif soit aussi l’occasion de travailler sur l’attractivité des postes en agence.

 

Présentation des tablettes MARCO dans les escales DOM

 

Cette tablette « Ipad » est déjà fortement utilisée et appréciée par les équipes des escales de métropole.

Son utilisation confirme la nécessité d’inclure le digital dans notre quotidien professionnel.
Permettant plus d’agilité et de réactivité, cet outil facilite le travail des salariés des escales et de fait, améliore le service au client.

 

 

Vos élus CFDT au CE Pilotage Economique