Les mesures annoncées au CE du Hub du 24 Juillet actent certaines avancées en terme d’emploi et de gratification:

La plus importante consacre la reprise des embauches d’AEC en contrat à durée indéterminé anticipées de 2019 à 2018.

Ainsi, après tant d’années marquées par le gel des embauches et par l’augmentation de la précarité contractuelle sous toutes ses formes, la Direction semble anticiper un avenir plus favorable.

La prolongation de 50 agents qui passeront fin Août d’un contrat d’apprentissage à un contrat à durée déterminée pourrait  s’inscrire dans cette perspective.

Cette initiative, de fait, permettra d’anticiper les mobilités de 25 agents du Hub d’octobre à septembre 2017.

Au fil de l’eau, les autres personnels concernés pourront bénéficier de cette dynamique nouvelle.

Si ce « frémissement  » en terme d’emploi est bien réel, il ne doit pas nous faire perdre de vue que :

  • Le dernier PDV mal calibré pour l’Escale laisse certains services en tension de ressources dommageable.
  • Grâce aux perspectives de croissance notamment liées à l’assistance de JOON, celle-ci s’accompagne d’une dimension emplois ambitieuse.

Le vrai chantier « Emploi » doit s’inscrire dans ce schéma de rattrapage et de croissance des moyens Humains.

La CFDT du Hub attend donc de pied ferme l’ouverture de ces débats mais rappelle que les ambitions d’excellence et autres relations attentionnées recherchées par la Direction ne pourront être effectives sans un retour aux embauches.

Rappel : Gratifications liées à l’engagement des agents de ce début d’été.

Majoration de 50% des heures supplémentaires pour les personnels travaillant du 02/07 au 31/08

A la piste, majoration de 25% supplémentaires sur l’ensemble des vacs sup à compter de la 3ème.