Infos du Mois : 

Joon : Une Conférence de presse dévoilant le produit, les lignes concernées est prévue le lundi 25 septembre à Top Résa (salon des Agences de Voyages et partenaires).

En plus des lignes MC qui démarrent dès l’automne 2017, seront dévoilées 5 lignes LC, dont 2 ouvertures de ligne.

La Direction rappelle que l’ambition affichée est la mise en place d’une offre commerciale innovante et décalée, où tout le monde doit se retrouver.

Joint Venture DL, China Eastern, Virgin : D’ici la fin de l’année, l’accord de JV devrait être finalisé pour une durée de 15 ans. La mise en place est prévue courant 2018.Ces investissements démontrent selon la Direction la confiance de compagnies partenaires majeures dans le groupe AF-KL.

Les bons résultats sur le LC sont portés en partie par la JV sur l’axe France Amérique. Côté européen, un équilibre des capacités sera possible grâce à Virgin et aux ouvertures sur l’Europe.

Chine : JV China Eastern, permet d’être présent sur le 1er gateway chinois : Shangai. Zoran Jelkic souligne l’excellente performance des contrats corporate qui intègrent déjà China Eastern.

 

American Airlines est rentrée dans le capital de China Southern : on continue d’assister à la consolidation des 3 grandes alliances, Star Alliance, SKYTEAM et One World, autour des compagnies chinoises.

Résultats semestriels : Après une bonne année 2016, l’année 2017 affiche au 1er semestre, d’excellents résultats. La politique de désendettement se poursuit (maintien des baisses de coûts),  la Recette Unitaire reste dynamique sur plusieurs réseaux, également portée par un effet de référence favorable : MC Hub, Asie, AML (Brésil). Le Marché France est porteur avec une progression de +8%. Attention néanmoins sur l’AMN, le COI, l’AFR et les réseaux HOP ! AF.

 

Les engagements d’ici la fin de l’année sont très solides, l’intéressement versé au titre des résultats 2017 devrait donc être en nette amélioration.

 

 

CRC France : Suite au rythme de changements soutenus (Ultimate, PSL, Prémium, Facebook Messenger etc.) lancement pendant 3 mois au CRC, d’une démarche participative autour des 3 thèmes suivants :

  • QVT
  • Organisation et niveau d’activité
  • Accompagnement du changement et communication

Cette démarche associe des salariés volontaires (Conseillers, Référents, AMDE) dans le cadre d’ateliers et les organisations syndicales, dans un comité de pilotage. Elle vise à déboucher sur un plan d’actions. Une présentation sera faite au CE de décembre.

Inauguration de la 1ère agence AF « nouvelle génération » à Nantes le 14 novembre. Suivront dès 2018, les agences de TLS, NCE, BOD. Une réflexion est en cours pour créer une agence unique à Paris, sous le concept de « Travel Store ». L’espace des Invalides pourrait être un lieu adapté : élégance, patrimoine, espace pouvant accueillir boutiques, musée, restaurants. A ce stade, rien n’est arrêté, il faut trouver des partenaires financiers car ce projet ambitieux ne pourra être supporté sans investisseurs.

Focus DOM : Ouragans Irma et Maria. Malgré des nouvelles rassurantes quant aux personnels d’AF, les dégâts matériels sont considérables. Les conséquences économiques et psychologiques pèseront sans doute dans les mois à venir. AF apporte tout son soutien aux équipes locales.

Pas de visibilité pour le moment sur SXM : Pour faciliter les reports et minimiser les pertes de recettes, les consignes tarifaires ont été assouplies : report jusqu’à l’été prochain sur SXM, sinon EMD pour d’autres destinations.

 

Interventions CFDT

Catastrophe de saint Martin :

Frédéric Labadie, Secrétaire du CE, indique qu’un don de 500€ a été fait par le CE Pilotage Economique à la fondation Air France. Dans les jours qui viennent, une opération sera lancée dans les restaurants du Siège et de Montreuil permettant aux salariés s’ils le souhaitent, d’apporter une contribution financière lors de leur passage en caisse.

Ouverture du Capital à Delta et China Eastern :

La CFDT attend que cela se traduise par une stratégie de conquête et de croissance ! Des questions restent en suspens, notamment celles de l’impact sur la JV Transatlantique et sur le développement équilibré de chacune des 4 compagnies au sein de l’alliance. C’est pourquoi la CDFT demande la mise en place d’un processus paritaire de suivi, afin de s’assurer du maintien de cet équilibre. Espérons également que ce nouveau partenariat ne relancera pas d’éternelles discussions avec le SNPL…

Rise and Fly :

Nous vous invitions à lire ou relire nos 2 derniers tracts « Brèves de rentrée » et « Rise & Fly faux départ » à ce sujet. Pour la CFDT il est bien évidemment nécessaire que l’entreprise cherche à innover afin de faire de la recette…encore faut-il que cela soit réellement efficace et  partagé entre les différents acteurs de l’entreprise. Le « couac  » sur les conséquences sociales (GP) n’avait peut-être pas assez été anticipé…on apprend toujours de ses erreurs…enfin, espérons-le !

 

Situation Hop ! : Les élus CFDT ont une fois de plus interpellé la Direction sur la situation de HOP ! de plus en plus préoccupante. Clients et personnels en Front Line sont exaspérés par des annulations ou problèmes techniques récurrents. Le nombre de réclamation explose ! L’impact en termes de Chiffre d’Affaires sur le principal marché du Groupe risque d’être considérable si rien n’est fait rapidement. La Direction d’AF a sa part de responsabilité en ayant aucunement anticipée la question du 1/3 de pilotes recrutés dans le Groupe. L’ensemble de ces questions doit être traitées sous peine de mettre en péril l’avenir du court courrier et des 3000 salariés de Hop !

La limite de toujours plus, avec toujours moins de salariés, arrive à son extrême limite : Pour la CFDT, il est légitime de s’interroger sur les ressources mises en place, pour être à la hauteur des objectifs de croissance affichés par la Compagnie, avec le lancement de JOON  par exemple. La question de l’adéquation charge de travail / Effectifs devra être posée et pas seulement en termes de coûts.

Démarche participative au CRC : Notre demande de groupes de travail associant salariés, Direction et syndicats a été enfin entendue ! Les élus CFDT ont prévenu la Direction que des actions concrètes et tangibles pour les salariés et leur qualité de vie au travail devront résulter de cette démarche. Il ne doit pas y avoir de dogme et les sujets tels que la pénibilité de la période haute, les 15 jours maxi de CA en été, l’équité de traitement entre les équipes, la communication etc ….doivent être traités.  

Ordonnances gouvernementales :

Une réponse inadaptée pour lutter contre le chômage,  qui sécurise davantage les employeurs que les salariés, particulièrement dans les TPE. Une véritable occasion manquée de modifier le dialogue social dans notre pays.  La CFDT, par l’action quotidienne de ces militants, ne laissera aucun salarié seul face aux choix unilatéraux de son employeur, ou aux difficultés de son entreprise.

A Air France, la nécessité d’une rénovation du dialogue social ne fait aucun ne doute ! Reste à savoir si tous les acteurs y sont prêts : Direction Comprise.

 

Projet de construction d’une « Digital Factory AF »

Une Digital Factory qu’est-ce que c’est ?  Un écosystème de services et compétences à disposition des Métiers.

L’évolution de la connectivité et du traitement des données  sera exponentielle dans les années à venir. Des acteurs tels que KLM ; SAFRAN, MICHELIN, ont déjà investi dans de telles structures. Il existe dans l’entreprise une stratégie digital Clients mais pas concernant la digitalisation des process. L’objectif de cette Digital Factory est de mettre en place un lieu, des ressources et des moyens digitaux innovants aux services des Métiers pour  incuber des projets et les accélérer. Cette structure sera par nature éphémère une fois la digitalisation installée. Le projet est toujours en cours de construction. Pas de calendrier précis ce stade car la Digital Factory doit d’abord se doter d’une équipe, trouver un lieu, expliquer sa démarche auprès des métiers.

Quel sera son positionnement ? Agence interne de conseil, d’accompagnement et de services clé en main, à la carte, en fonction des besoins métiers.

 

Ce projet parait ambitieux et innovants ! Pour la CFDT, Il est plus que nécessaire qu’Air France  se dote d’une telle structure pour relever les défis qui attendent notre entreprise. Car qu’on le veuille ou non, le Digital va impacter nos process. Force est de constater que les projets sont nombreux mais les délais souvent trop longs et les mises en applications laborieuses. La CFDT veillera à ce que les Métiers restent en charge des projets digitaux de bout en bout afin que l’offre de services proposée par cette « Digital Factory » soit réellement en phase avec leurs besoins. La question de l’accélération des projets en termes de charge de travail et du nombre de projets à mener devra être suivie de près, car les équipes AMO sont déjà surchargées. Les élus CFDT ont rappelé à l’entreprise que tous les salariés ne sont pas des « Digital natives » et que de véritables efforts de communication, de pédagogie et de formation seront nécessaire pour accompagner cette transformation.

Présentation de la Délégation Régionale Toulouse

Jean-Jacques Labadie, Directeur Régional, a présenté les enjeux et perspectives de l’Occitanie (ex Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon) : 2ème bassin d’emploi d’Air France qui a la particularité de regrouper à lui seul, des équipes des 2 anciens périmètres : Marché France et Sièges et Supports.

Des concurrents low cost très agressifs qui tendent à devenir les clients préférés de l’aéroport toulousain, un des 3 aéroports privatisés en France, détenu à 49%  par un actionnaire chinois. La bataille est rude pour maintenir le CA et une dynamique positive.

Les élus CFDT ont relayé l’énergie et l’implication des équipes commerciales pour garder des parts de marché et innover : ouverture récente du MPL-ALG à saluer, résultats du PLAFF et de l’Agence parmi les meilleurs du MF, une qualité et une réactivité reconnues au CRC. Une région ambitieuse et méritante, mais qui manque là aussi d’effectifs suffisants, qui lui permettrait de garder son optimisme quant aux perspectives d’avenir…

 

 

 

Vos élus CFDT au CE Pilotage Economique