VOS DELEGUES CFDT VOUS INFORMENT

CSP-CRC-Affaires Comptables-Fraudes-Amos
Agence-Direction Régionale

Agenda social

Quelques sujets importants de négociations auxquelles la CFDT va activement prendre part :

  • Négociation d’un avenant à l’accord QVT pour intégrer les dispositions contenues dans les ordonnances Macron sur le télétravail et l’ouverture du droit au CJT pour les cadres en temps partiel. La CFDT a, par ailleurs, fait part de ses autres revendications pour la renégociation globale de l’accord qui interviendra au cours du 1er semestre 2018.
  • Ouverture de discussions spécifiques sur le« droit à la déconnexion » qui sera aussi un élément incontournable du prochain accord QVT.
  • Poursuite des discussions autour de la fonction « Cadre » avec la simplification des EAP et notre revendication d’une Prime de Variable Individuelle  (PVI) pour les cadres N2.1
  • Négociation d’un avenant de prolongation à l’accord d’Entreprise« Egalité professionnelle femmes/hommes ».
  • Négociation de l’accord « frais de santé »concernant notamment la part de prise en charge de la mutuelle par l’Entreprise.
  • Poursuite des discussions autour des GP.
  • Demande faite par la CFDT de révision de l’accord d’intéressement pour améliorer le dispositif lié à la performance opérationnelle. La CFDT demande aussi un versement anticipé partiel (en février) de la prime d’intéressement, celle-ci s’annonçant d’ores et déjà 2 fois et demie supérieure à celle de l’an dernier. Nous attendons la réponse de la Direction Générale.

Avis de prospection / Mobilité

Pourvu :
CSP :
1 poste N4 analyste fonctionnel Master Data
1 poste N1-2 Cadre Affaires Comptables.

A pourvoir (en interne CSP) :
CSP : 1 poste N4 pilote activité SPA

 

Circulation

Lors des pics de pollution, une vignette est désormais obligatoire pour pouvoir circuler dans Toulouse. Les personnels en horaires décalés qui n’auront pas la bonne couleur de vignette, devront se déplacer en transports en commun. Mais personne de notre secteur devrait se retrouver dans l’impossibilité de se rendre au travail sur notre établissement (dixit la direction). Quid des horaires Tisséo après 20h30 et avant 7h ???

 

Congés

La direction devrait communiquer sur le nom des managers responsables présents sur la période des fêtes. Pas le tout de demander aux agents d’être présents à 50 %, encore faut-il qu’ils sachent qui sont leurs référents.

 

Télétravail

Le 1324 semble être le seul point d’entrée en cas de difficulté technique ou réseau.

En cas de difficulté récurrente ou de trop longue durée, l’agent est alors invité à revenir sur site.

Pas de référent à ce jour sur la question du télétravail. Tout est à venir dans le cadre de l’accord sur la Qualité de Vie au Travail. Ce sujet fera l’objet de discussions qui amèneront, nous l’espérons, plus d’ouverture et de souplesse de la part de nos décideurs.

Pour rappel, lors du CE de novembre, la CFDT a alerté la Direction du Pilotage Economique sur les difficultés rencontrés avec OVH. Si vous deviez ramener le matériel dans une boutique Orange, cela doit se faire sur votre temps de travail et non sur un jour de repos.

Nous sommes également intervenus pour dénoncer l’attribution d’écrans portables de 14 pouces pour les télétravailleurs des Plateaux Affaires et des CRC. Nous attendons une note officielle à ce sujet, mais d’ores et déjà, sachez que des écrans plus grands sont revenus dans le catalogue 2018 !

Plus largement, la CFDT, par le biais de l’accord central sur la QVT, a relancé la Direction centrale pour que nos revendications aboutissent et la déclinaison de l’accord soit la même partout…même à Toulouse !

 

Promotions

Nous savons que,  lorsqu’il y a promotion, il n’y a pas forcément augmentation de salaire. Il se trouve même que parfois, celui-ci diminue.  Et le pire, c’est que ça dure !

Il faut savoir qu’à partir du niveau N4, la cotisation AGIRC étant supérieure lors de la promotion, il est fréquent que le nombre de points ne soit pas suffisamment important pour combler la différence. Et cela peut durer…1 an, 2 ans… et bien plus … Pour la CFDT, il n’est pas admissible qu’au-delà de ces deux années éventuelles de régularisation, les salariés promus continuent à gagner moins qu’avant la promotion ! Si vous êtes dans ce cas, contactez-nous, il y a forcément quelque chose à faire …

 

EAP

La campagne est lancée et devra se terminer au 15 février 2018. Les avancements étant liés à cette évaluation annuelle, il est évident que tous les salariés doivent avoir cet entretien et doivent pouvoir discuter de l’activité passée (bilan) et à venir (objectifs). En cas de difficulté n’hésitez pas à en parler à vos délégués.

Connaissez-vous le MOOC ?  Dispositif mis en place pour préparer son EAP via le e-learning.  Rassurez-vous des ateliers d’animations dédiés aux managers sont prévus sur notre bassin d’emploi. Cela leur permettra d’être à même de mener les EAP de façon conforme aux ambitions de l’entreprise : encourager l’auto-fixation d’objectifs et l’auto-évaluation.

 

CRC

Un Superviseur doit-il donner son nom et son prénom lorsqu’il reprend une communication ? Aucune règle stricte n’existe en la matière. D’après le chef de centre, l’AMDE peut, à sa libre appréciation, ne donner que son prénom et sa fonction. Par contre si, comme ça a été le cas récemment, un problème survient, le superviseur doit en informer sa hiérarchie. Un dossier peut être monté, les enregistrements écoutés et une information au service juridique ouverte. S’il se sent menacé, l’AMDE doit impérativement en parler à sa hiérarchie.

Suite au plan d’action pour l’amélioration de l’accessibilité à nos clients début novembre, l’hyper vision a demandé l’arrêt de la visio et du CTC. Ce dernier a repris depuis, mais la Visio pose toujours des questions de rentabilité.  Elle mobilise 2 agents par jour pour une moyenne de 7 appels, ce qui économiquement n’est pas tenable. Des bruits de couloirs laissent penser que dans la nouvelle agence de Toulouse elle ne serait pas réinstallée…Si les conseillers peuvent entendre et comprendre les raisons économiques, faudrait-il encore être transparent et communiquer sur le sujet ! On se pose également la question des conséquences en termes de flux de clients dans l’agence, quand on sait que l’effectif est déjà très tendu et que la Visio est un bon moyen de réduire l’attente !….

Comment fonctionne le chauffage ?

Des affichettes ont été apposées à côté des thermostats pour expliquer le fonctionnement du chauffage. Une règle importante NE PAS  Y TOUCHER ! S’il y a un problème faire un SAM FM.  

Une explication orale va être redemandée au service immobilier car tout le monde n’a pas pu assister à la 1ère.

Quand on est en formation, les horaires sont régulés et mis en ERH. Il se trouve que parfois il y a une différence d’horaire en défaveur du conseiller.  En aucun cas un agent n’est pénalisé par une différence d’heure. GDR rentre les horaires  de formation en Webroster pour prévenir les conseillers, puis les régule en SAP pour la paie. Si un conseiller constate une anomalie il doit se rapprocher de GDR.

Vu tous les changements d’outils (Isis, FB, Keys, World Tracer, Fidelio…) en début d’année prochaine, la prochaine session PSL n’aura pas lieu, au mieux, avant la fin du 1er trimestre. Il n’y a pas de quotas préétablis, chaque superviseur abordera ce point avec ses conseillers lors de l’EAP pour savoir s’ils sont volontaires pour suivre la formation. N’oubliez pas de bien préparer vos entretiens, afin de pouvoir exprimer vos objectifs tant en termes de formations, que d’activité et bien entendu d’évolution de carrière !

Bonne nouvelle, après nos nombreuses et insistantes relances, la semaine dernière, enfin, le process complexe pour définir les missions et les heures effectuées par les formateurs, a été validé et transmis au service de la paye ! Hip hip hip….que celles et ceux concerné.e.s vérifient leur bulletin de paie !

 

CSP

Rien que l’approche de la fin d’année devient une fête ! Youpi !

La Direction nous propose de nous réunir moyennant un budget pouvant aller jusqu’à 30€ par personne, hors temps de travail bien sûr. Serait-ce la trêve ?

Il faut croire que ce que l’on ne donne pas en salaire, se donne en frais de représentation ou d’invitation selon la ligne budgétaire allouée. Est-ce cela la QVT ?

Ne soyons pas désenchantés et apprécions encore ces joyeux moments de partage ! Faisons la fête tant que nous ne sommes pas touchés par une décision arbitraire, au mieux, de changement de poste…

Alors même que des salariés sont dans l’angoisse de se dire que leur métier disparait et que rien ne leur est proposé par ailleurs, d’autres vont quitter leur activité pour renforcer d’autres équipes encore plus mal loties.

 Beaucoup d’irritants au CSP, dans tous les domaines. Trop sans doute pour des activités aussi pointues.

La Direction est-elle bien au fait que les recettes commerciales d’air France et KLM ne peuvent pas être sous-traitées sans contrôle ? Que les anomalies ne peuvent pas disparaître du jour au lendemain ? Que la distribution semi-automatique de l’activité ne reflète pas l’activité en elle-même et que sans technicien, les recettes commerciales auraient déjà bien du plomb dans l’aile.

Les réunions de managers devraient pouvoir faire remonter tout cela.

Il semble que les vrais porte-paroles des salariés restent encore les délégués du personnel.

A qui d’autre pouvons-nous confier nos doutes, nos peurs, nos questionnements ? Qui peut croire que les salariés n’ont plus seulement peur pour leur métier, mais aussi pour les recettes de l’entreprise, du Groupe…

La Direction pense sans doute que nous exagérons, mais à force de minimiser et de presser les équipes, il s’agira un jour, de faire preuve d’une écoute active et d’arrêter de faire comme si tout allait bien.

Ce ne sont pas quelques biscuits qui feront que nous nous sentirons mieux, mais bien la transparence, la confiance et la reconnaissance.

Quant à la communication, pas la peine d’avoir fait des années d’études pour savoir qu’une bonne communication doit justement être basée sur la transparence, l’anticipation et les projections. Rien à ce jour, ne nous permet de dire que nous sommes sur la bonne voie.

Petit bémol pour les AMOS : Après quelques mois d’âpres difficultés d’organisation depuis leur intégration au CSP, il semble que la situation s’améliore. Une nouvelle organisation leur a été proposée et nous espérons que tout rentrera rapidement dans l’ordre pour cette activité qui doit influer tant sur la continuité et le développement que sur l’innovation. A suivre…

 

Horaires individualisés

Comme vous le savez déjà, les élus du personnel veillent aux conditions de travail et notamment aux heures de travail réalisées. Compte tenu des différents PDV successifs, il va de soi que ce rôle est d’autant plus important.

Partout dans les secteurs, nous entendons des salariés qui n’en peuvent plus des dysfonctionnements, des tâches parfois trop importantes pour une seule et même personne ! Sans compter l’infantilisation sur certains métiers, au risque de perdre de la compétence et de la qualité.

 Parallèlement, le nombre d’heures effectuées au-delà des 3 heures hebdomadaire et des 8 heures mensuelles ne cesse d’augmenter. Plus de 1000 heures réalisées au global sur les 6 premiers mois de l’année 2017 (+ de 2000 en 2016).

La direction a donc voulu nous rencontrer pour parler particulièrement de la situation du Chapitre, où ces compteurs « explosent ».

Nous avons évoqué les services tendus dans lesquels les professionnels sont investis et dont l’entreprise gagne à avoir des salariés qui ne comptent pas leurs heures. Evidemment, les salariés concernés ne sauraient être sanctionnés !

Certains d’entre vous s’inquiètent du risque encouru de perdre l’avantage de l’horaire individualisé à trop veiller sur ces « débordements ». Non ! Là n’est pas la question. Mais si nous n’y veillons pas, alors nous ne pourrons jamais dimensionner réellement les besoins de nos secteurs.

Sans compter que si nous avons des droits, nous avons des devoirs et celui du temps de travail est un combat encore suffisamment remis en cause pour y veiller comme à la prunelle de ses yeux.

Enfin si l’activité ne passe pas sur le temps imparti il est grand temps que nos décideurs s’en rendent compte et remettent les moyens humains suffisants !

La Direction nous a alertés sur les « écrêtages » (heures effectuées avant 7h15 après 18h55 et qui officiellement n’existent pas) et sur leurs conséquences possibles sur la santé et la sécurité au travail. !

Ces heures non rémunérées et « transparentes » passées sur le site, s’apparenteraient à des heures de travail en cas d’accident sur site en dehors des plages mobiles.

Réunis le 13 décembre par la Direction, les délégués du personnel ont donc été informés que pour pallier à ce risque et garantir la sécurité des salariés du Chapitre, le bâtiment ouvrira désormais ses portes à 7h15. Bien que nous comprenions l’enjeu sécuritaire,  la CFDT demande que cet horaire d’ouverture soit avancé de 5 minutes. Sans quoi, il sera impossible, de commencer réellement à 7h15 !

Nous demandons également qu’un retour soit fait sur le plan d’action mis en place.

 La CFDT a obtenu la mise en place des horaires individualisés par le biais d’accord durement négociés, chacun sait qu’ils sont un vrai « plus » et que pour rien au monde nous en changerions. Alors, prenons nos jours de compensations : 6 jours ou 12 demi-journées par an, profitons-en !

 

Prochaine DP le 11 janvier 2018

D’ici là, Bonnes fêtes à tous,

reposez-vous, profitez bien de vos proches, vos amis !

Ressourcez-vous et retrouvons-nous tous en forme à la rentrée pour de nouvelles aventures !

Vos délégués du Personnel CFDT
du Pileco de TLS

Tel : 05 62 12 61 45

 Mail : cfdtaf.toulouse@gmail.com

 Facebook : https://www.facebook.com/Cfdt-AF-Midi-Py-444061842337065/