A la suite de notre tract du 06 septembre, la Direction de l’escale nous a reçu afin de répondre à nos demandes, point par point.

  • Mise en place des grilles au 1er janvier 2018 afin de permettre le respect des IRP.

La Direction partage notre analyse, les grilles seront mises en place, au mieux début janvier 2018.

  • Créditer le compteur CHS avec le reliquat des jours sup. générés par la grille été.

Les jours seront rendus en Repos dans la grille jusqu’à fin décembre, si des reliquats subsistent après cette date, ils seront crédités sur compteur.

  • Maintien du nombre de jours OFF sur l’année.

Les nouvelles grilles auront a minima le même nombre de jours OFF qu’actuellement (taux de prod. 5/3 identique manut.)

  • Des périodes de repos accolés (au moins 3 jours) réparties régulièrement dans l’année.

Il n’y aura pas de jours isolés et des périodes de 3 repos devraient être proposées dans la plupart des grilles.

  • Rythme de grille Soir/Matin permettant une meilleure récupération (identique à la piste).

Refus de la Direction. Encore une fois, la CFDT note qu’il y a deux poids, deux mesures sur cette escale !

  • Prolongation des contrats MOE jusqu’à la fin des vacances de fin d’année.

La Direction prolongera les MOE jusqu’à fin octobre puis sur les périodes de vacances (motifs d’engagement « surcroit d’activité » oblige!)

  • Maintien d’un vivier de MOE pour toute la période « hiver », au cas où !

Accord de la Direction.

  • Prise en charge par l’escale des jours de vacances dont les agents seraient privés lors d’un raccrochage défavorable.

Les périodes déposées seront honorées mais refus de prendre en charge les CHS éventuellement nécessaires au raccrochage.

La Direction nous a présenté 2 grilles temps pleins (un 5/3 régulier et un 5/3 déstructuré) associées respectivement à 3 grilles temps partiels. Nous avons  demandé et obtenu qu’une grille temps pleins comportant au maximum 4 jours de travail consécutifs soit étudiée (pour celles et ceux qui trouveraient les 5 jours trop fatigants). Nous avons également  souligné l’importance d’avoir des rythmes soir/matin afin d’avoir, comme en piste, une meilleure récupération physique et psychologique. La Direction de son côté, met en avant le respect des rythmes biologiques et… le côté dimensionnant d’une grille inversée… Quand on vous dit  » deux poids, deux mesures  » !

Concernant la dépose des congés, nous avons également insisté sur le fait que les agents ne sont pas responsables de ces changements fréquents de grille. En tout état de cause, il est anormal de perdre des jours CHS pour conserver ses congés ! La Direction va essayer de différer la dépose des congés afin que les agents puissent poser leurs vacances en tenant compte des nouvelles grilles…

Pour terminer, la CFDT Nice a encore une fois alerté la Direction sur les conditions de travail des GDR. Tous ces changements vont avoir un impact certain sur la charge de travail de ce service alors que celui-ci n’a déjà plus les moyens de faire son travail en temps normal. Il faut renforcer urgemment cet effectif fortement impacté par les PDV mais la Direction s’entête à tirer sur la corde… Demain, elle devra répondre de l’impact que cet aveuglement aura eu sur la santé des salariés du pole support et sur le quotidien des salariés de KP !

Prochaine étape, présentation des différentes grilles aux salariés et  choix à la majorité.

CFDT AF Nice